Comment j’ai appris que j’allais être papa

homme avec test de grossesse

Aaah l’annonce de la grossesse au papa ! Un grand moment d’émotion, de romantisme, de regards larmoyants échangés en pensant « waouh on va être parents » … ou pas !

De l’envie du bébé à l’annonce

Par William H.

ELLE : J’ai envie d’avoir des enfants avec toi !
– LUI : Ah oui, t’es sûre ? Parce qu’avec mon front et ma pilosité, il va ressembler à un Ewok qui s’est pris un bus !
– ELLE : t’es con ! Laisse tomber, tu peux pas être sérieux deux secondes…
– LUI : Mais siiiiiiiiii ! Moi aussi je voudrais avoir des enfants avec toi : on en commande combien ?
ELLE : je sais pas, une douzaine ? On pourrait peut-être avoir un prix !
– LUI : pas bête, je te reconnais bien là.
– ELLE : non mais sérieusement ? Je t’aime, tu m’aimes, on a plus 20 ans et je meurs d’envie d’avoir un mini-toi.
– LUI : moi aussi mon Amour !

Cette conversation, tous les couples amoureux, ensemble depuis plusieurs années et adultes (je précise parce que si on a 14 ans et que son grand amour est Jennifer qu’on emballe derrière le gymnase du collège depuis la 6ème, ça marche pas !) se la sont posée au moins une fois.

Et NOUS (ELLE et LUI), on n’y a pas échappé. Et je vais vous raconter ma petite aventure en essayant de ne pas vous effrayer ! Vous ? Toi ? On peut se tutoyer ? futur Papa !

Je vais t’épargner les stratégies d’arrêt de la pilule :

« Non mais si j’arrête la pilule en janvier, qu’on essaie sérieusement à partir de mars, je peux peut-être tomber enceinte vers septembre et comme ça le bébé arrivera pour juin et je pourrai lui acheter des vêtements Jacadi en soldes ! »

Les calculs extrêmement glamours sur le moment où il est préférable de «concevoir» :

– ELLE : T’es où ?
– LUI : Dans le métro, je sors de RDV avec un client.
– ELLE : Il faut qu’on se retrouve à la maison maintenant !
– LUI : Pour quoi faire ?
– ELLE : faut que tu me chevauches maintenant, l’appli « J’ovule 2.0 » de mon téléphone s’est gourée dans les calculs et si tu me fertilises pas maintenant, il faudra attendre encore 1 mois !
– LUI : comment ça maintenant ? Là entre midi et deux ? Si on passe l’heure, y a un truc qui explose ou quoi ?
– ELLE : MAINTENANTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT !!!! Si t’es pas à la maison dans 30 min, je demande au gardien de s’occuper de moi à ta place ! *

*note pour plus tard : ne jamais contrarier une femme qui ovule.

Les positions sexuelles qui favorisent la fertilisation :

« Tu fais quoi là avec ton pied sur ma tête ? »

Pour aller directement à L’ANNONCE ! Ce moment privilégié où toi futur papa, tu penses que ta douce t’annoncera que le test est positif d’une façon romantique, par exemple en emballant la tige sur laquelle elle a uriné dans une boîte cadeau et qu’elle te l’offrira en te versant une coupe de champagne…

Toi, futur papa, je t’annonce que TU TE GOURES ! Crois-en ma petite expérience, car voici comment ça s’est passé pour moi : par SMS (l’inventeur du mobile, si je te croise t’es mort !).

Annonce par SMS

Tu veux savoir la suite ?? C’est ici : comment j’ai appris que j’allais être papa, la suite

Ce post vous a fait rire ? Allez découvrir d’autres Témoignages de parents !!!

Continuons la lecture, par ici