Qui mieux que vos kopines peuvent vous conseiller?
RSS FaceBook Twitter
Accueil BD Kopines Pour Elle Pour Lui Pour Enfant Idées cadeaux Le Mag

Interview de Margaux Motin

Interview de Margaux Motin

Dossier

Cette semaine, les Kopines sont fières d'accueillir Margaux Motin, une illustratrice et bloggeuse à l'humour décapant ! Son blog attire chaque jour des milliers d'internautes qui suivent avec intérêt le quotidien illustré de cette jeune maman !

Interview de Margaux Motin

Après avoir fait l'interview de Pénélope Bagieu et l'interview de Diglee, nous ne pouvions passer à côté de la talentueuse Margaux Motin ! Sur son blog, suivi par des milliers d'internautes, cette illustratrice et maman d'une petite fille raconte avec franc-parler et un humour décapant les petites scènes de la vie quotidienne. C'est drôle et ça sent le vécu !

Voici l'interview de Margaux Motin !

margaux motin

Peux-tu nous raconter ton parcours et comment tu as fait tes débuts en tant qu’illustratrice ? Ne Lésine pas sur les anecdotes, on adore ça !!

Mon dieu c’est trop vieux ! Ca remonte à 8 ans ! Les moments charnières ont été les suivants :

-    le jour où j’ai déposé une énorme boîte en carton avec mes textes et mes dessins ET un paquet de truffes au chocolat faites maison dans les bureau de la rédaction du magazine Muteen. Dans ma lettre de motivation, je menaçais d’établir le campement en bas des bureaux avec des réserves de nouilles déshydratées pour tenir jusqu'à ce que les rédac chefs me donnent une réponse. Ca leur a pris 20 minutes. Elles ont été mes premières clientes, et bien plus que ça, les premières à m’avoir fait confiance, à m’avoir mise en relation avec d’autres magazines, à me lancer.

-    Le jour où j’ai présenté mon book de toute jeune illustratrice a l’agence Virginie. Ce jour même où Virginie m’a dit que mon style n’était pas assez mûr et que je manquais encore de quelque chose pour qu’elle me prenne dans son agence. Ce jour où elle m’a dit de bosser et de revenir la voir 3 mois plus tard.

-    Trois mois plus tard, quand je suis revenue la voir avec de nouvelles illustrations et qu’elle a accepté d’être mon agent. Ca remonte à 7 ans, elle m’accompagne toujours dans mon évolution professionnelle et je lui dois énormément.

-    Notamment le conseil  « ouvre un blog », quand mon site Internet a planté.

-    Le jour où mon Twin Pacco m’a prise par la main pour m’emmener à notre premier rendez vous aux éditions Marabout, et chaque jour où il m’a botté le cul et poussé dans mes retranchements pour me hisser plus haut dans mon boulot et ma créativité.

-    Bon et puis après on est aujourd’hui et vous me connaissez !

Margaux MotinComment as-tu eu l’idée de créer ton blog ? Tu aurais imaginé un tel succès?

L’idée du blog vient de mon agent. Je me suis laissée séduire par la facilité de créa et d’usage du blog. J’avais juste besoin d’une vitrine pour mettre en ligne mes illus, un genre de book virtuel pour mes clients, je ne pensais pas au départ que ça deviendrait cette aire de jeux pour moi, et surtout pas que ça aurait un tel succès !!! Je me souviens, au départ j’avais 200 lecteurs, je trouvais ça ouf d’avoir 200 lecteurs, magique, sublime ! Puis Alix, The Cherry Blossom girl, a posté un de mes dessins sur son blogn et BIM ! 2000 ! Et ça a continué a grandir comme ça, quasi indépendamment de moi, je trouve ça fou !

D’ailleurs combien as-tu de visites par jour ?

Aujourd’hui, j’ai environ 40 000 visites pour 65 000 pages vues par jour. J’en reviens toujours pas.

Face à ce succès et aux milliers de lecteurs qui te suivent, tu n’as pas la pression parfois ? Il t’arrive d’avoir des pannes d’inspiration ou de ne plus te trouver drôle ? Ou encore de recevoir des commentaires désobligeants qui te font douter ?

J’ai eu la pression, à une époque. Et puis je m’en suis libérée. Cet espace doit rester pour moi un espace de créativité, de partage, et de plaisir. Si je n’ai rien à dire, je ne dis rien, si je ne veux pas être drôle, je ne le suis pas. J’ai une exigence artistique vis à vis du blog, chaque note est le fruit d’un vrai travail de construction, d’écriture et de réflexion. Mais c’est une histoire d’énergie et de pression entre mes envies et mes capacités, pas entre le lecteur et moi. Quant aux commentaires désobligeants, en réalité, ils ne le sont que quand ils ne sont pas fondés. Les vraies critiques bousculent mais ne font pas mal. Les commentaires désobligeants touchent rarement à mon travail, c’est moi qu’ils visent, en tant que personne, et je refuse de me laisser ébranler par des gens que je ne connais absolument pas et qui ne savent rien de moi finalement.

Lire la suite de l'interview de Margaux Motin

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre page dédiée à Margaux Motin, ainsi que les fiches de ses deux albums illustrés : J'aurais adoré être ethnologue et La théorie de la contorsion.

Partager avec vos amis

Plus de produits

Résilier son abonnement internet sans frais

Résilier son abonnement internet sans frais

Suite à la hausse des abonnements Inter

Semaine 38 de grossesse – 40 SA

Semaine 38 de grossesse – 40 SA

A la semaine 38 de grossesse, soit 40 se

Rencontre avec Akhenaton et Faf Larage

Rencontre avec Akhenaton et Faf Larage

Les Kopines n’ont peur de rien ! Aprè

Résultats du jeu

Résultats du jeu

Enfin, c’est le moment de vous révél


Retrouvez les Kopines sur Facebook

A voir également

Mauvaise foi de mère

Mauvaise foi de mère

Je ne sais pas pourquoi mais parfois, je préfère nier

Mon régime de vacances

Mon régime de vacances

Mon régime de vacances : beaucoup de fruits, des salad

La période du non

La période du non

La période du non chez un enfant, c'est vraiment relou

De quoi parlent les filles ?

De quoi parlent les filles ?

Messieurs, à votre avis, de quoi parlent le plus souve

Je peux pas, j'ai piscine!

Je peux pas, j'ai piscine!

Si tu souffres de la chaleur, que tes pieds gonflent et

T'as du style ... ou pas!

T'as du style ... ou pas!

Avant, quand je partais en vacances, j'emmenais plein d

© 2009-2013 Kopines. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans permission écrite de Kopines.
Toutes les marques citées sur Kopines appartiennent à leur propriétaire respectif.