Les produits pour bébé : arnaque ou nécessité ?

homme avec un tire-lait

Baby est sur le point d’arriver ou a déjà pointé son nez, et toi, Papa, tu fais la connaissance d’objets, de produits dont tu ne soupçonnais même pas l’existence, et surtout la nécessité !

« Est-ce que tu as mis les carottes dans le Baby Cook ? »

« Tu sais où tu as rangé le physio et le mouche-bébé ? »

« Tu as vu le prix de ce Babysense ? On devrait plutôt acheter un Cocoonababy non ? »

Tu n’as rien compris ? Normal, c’est que tu n’es pas encore Papa…

Parce qu’il n’y pas encore de cours à la fac intitulé «Je vais être Papa – partir en courant ou se réjouir», quand on est confronté à l’arrivée de son premier enfant, on fait comme tout le monde, on va dans les boutiques spécialisées ! Car soyons honnêtes, savoir quoi acheter pour accueillir Baby, ça ne s’invente pas. Il n’y a que la Maman qui semble déjà tout connaître, comme si c’était inné et intégré dans son cerveau dès la naissance :

– LUI (brandissant une sorte de gourde) : c’est génial ce truc, je savais pas qu’ils faisaient des canettes de bières réutilisables pour les pique-niques avec bébé !

– ELLE (regardant de plus près, dépitée) : C’est un tire-lait…

Et, dans les allées des boutiques spécialisées, ton panier va vite se remplir de produits extra (-terrestes ? -ordinaires ? -inutiles ?).

Par exemple, la poubelle à couches !

Ahh, la poubelle à couches. Quand on t’en parle, avant d’être planté devant le produit, tu penses qu’on se paie un peu ta tête. Mais non, ça existe bien ! Une poubelle rien que pour les couches remplies des déjections de ta progéniture… Et grâce à un marketing élaboré pour les futurs Papas naïfs que nous sommes, tu apprends que la poubelle est tellement magique qu’elle emprisonne chaque couche individuellement dans un sac plastique et qu’elle prend les odeurs en otage. Certains modèles te disent même que le « couvercle easy-push pousse les couches dans la poubelle »…

Là, le carton de la poubelle dans les mains, après avoir lu cette phrase, tu te dis :

  1. C’est une plaisanterie ? Il y a une caméra cachée ?
  2. C’est fantastique, hop dans le panier !
  3.  1) et 2) à la fois.

Et c’est comme ça que tu te retrouves avec une poubelle à couches en forme d’ogive nucléaire, qui, une fois pleine, te donne une sorte de guirlande de saucisses garnies qui ne sent pas vraiment la chipolata et qui, pour couronner le tout, te coûtera 30 € toutes les 3 semaines (le prix des recharges) ! Mais le pire, c’est que tu te surprendras à dire : «vraiment cette poubelle à couches, c’est formidable».

Alors là, je n’ai qu’une chose à dire : l’inventeur de la poubelle à couches mérite la légion d’honneur ! (ou le goudron et les plumes, j’hésite encore…).

William H.

Ce post vous a fait rire ? Allez découvrir d’autres Témoignages de parents !!!

Continuons la lecture, par ici